PORTRAIT

J’ai rencontré le chamanisme à travers le tambour pour la première fois en 2007. L’appel fut puissant et évident, tout d’abord pour visiter les mondes si proches et si lointains de la mort, pour comprendre. Il ne s’agissait que de la porte d’entrée sur une nouvelle compréhension de la vie. La rencontre avec le tambour a ouvert en moi la conscience de toutes ces connexions avec la nature et perceptions des mondes invisibles. Une force immense, puissante, libératrice, magique et créatrice qui se réveillait au plus profond de mon être, qui me permettait d’être, enfin.

La création m’avait permis une reconnexion avec les mondes invisibles et subtils, inconsciemment d’abord. L’artiste est probablement en contact avec une puissance invisible, avec la Création dont nous sommes tous issus, avec quelque chose qui le dépasse et qu’il essaie humblement de faire passer à travers ses mains… On peut appeler cela intuition, inspiration, mais il s’agit pour moi avant tout de manifester dans la matière les forces, la magie et le mystère qui nous entourent, n’inventant finalement pas grand chose mais matérialisant peut-être des mémoires de l’univers…

Le contact avec la nature ainsi que les expériences vécues m’amènent à me découvrir, apprendre, grandir à chaque instant et accueillir ce que la vie me donne comme un cadeau.

J’ai suivi de nombreuses formations et initiations selon différentes approches et traditions depuis 2008 :

  • praticienne en Ecorituels®
  • chamanisme celtique
  • FSS – Fundation for Shamanic Studies
  • soins de la lignée des curanderos du Mexique
  • chamanisme Aymara « la voie du sentir »
  • pendant 2 ans j’ai vécu dans un village Shipibo en Amazonie péruvienne pour me consacrer à l’apprentissage de leur Médecine Sacrée
  • je continue à me former dans de nombreuses approches thérapeutiques, de travail intérieur et spirituel